Let's go!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Désirée Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Désirée Moore
avatar
▐ MESSAGES : 2
▐ DORTOIR : Luxueux
▐ VOTRE POSTE : Infirmière
▐ PORTE BONHEUR : Une clef rouillée

MessageSujet: Désirée Moore   Mar 13 Juil - 18:38

‹● DÉSIRÉE MOORE ●›
ft. inconnue.



Butterfly on your right shoulder

─ Âge : 20 ans.
─ Sexe : Féminin
─ Date de Naissance : 15 septembre.
─ Nationalité : Française.
─ Ville Natale : Lyon.
─ Groupe Sanguin : O négatif.
─ Orientation Sexuelle : Homosexuelle.
─ Poste : Infirmière.


physiquement & mentalement
«Tell me who you are, then I'll tell you who I am.»

Description physique :
Le physique de Désirée n'est pas extraordinaire mais plutôt élégant. Ses membres sont fins, son corps élancé : en effet, pour un mètre soixante-douze, elle ne pèse qu'environ cinquante-cinq kilogrammes. Sans compter les écarts, qui de temps à autre, peuvent lui faire perdre ou prendre un peu de poids. Mais de par sa taille, elle dépasse déjà la majorité des autres femmes -et parfois même des hommes !- ce qui lui donne une certaine prestance malgré son apparence frêle.

Ses formes sont respectables mais guère plus imposantes que celles d'une adolescente. Plutôt sportive, elle ne possède pourtant qu'une faible musculature. Tant mieux, d'ailleurs. Oseriez-vous imaginer une charmante demoiselle aussi musclée qu'un culturiste ? La pensée me donne la chair de poule... Enfin, passons. Sa peau est aussi douce que pâle, ce qui a tendance à accentuer l'air de poupée qui l'entoure déjà.

Passons maintenant au plus important : le visage. Les traits de Désirée sont si fins qu'ils semblent aiguisés. Ce qui attire le plus l'attention sur ce minois, ce ne sont ni ses pâles et fines lèvres, ni son mignon petit nez légèrement pointu et encore moins ses joues lisses mais un peu trop creuses. Ce ne sont pas non plus ses rides -elle n'est pas si vieille que ça !- mais tout simplement ses yeux. Ah, de beaux et grands yeux bleus... D'une couleur intense qui ferait mourir de jalousie le plus beau des ciels ensoleillés.

Enfin, ces deux pierres précieuses sont mises en valeur par un autre atout de Désirée : sa chevelure. Étant donné qu'elle en prend particulièrement soin, ses cheveux d'un beau châtain tirant sur le blond cendré sont longs et doux au toucher. Ils encadrent sa frimousse par deux longues mèches lui tombant sur la poitrine ainsi qu'une frange droite ne lui gênant jamais la vue -question de commodité-. Le reste tombe agréablement jusqu'au bas de son dos. Elle se contente de l'attacher lorsqu'il devient trop gênant.

╚> Style Vestimentaire :
Jouant sur son élégance naturelle, Désirée porte le plus souvent des robes et autres jupes qui la mettent en valeur, notamment par un corset ou un décolleté timide. Elle affectionne toutes les couleurs mais préfère les plus douces. Il lui arrive de porter des talons, mais elle se limite à une certaine hauteur, histoire de ne pas se cogner dans le haut des portes...

╚> Trait(s) Particulier(s) :
Et non, pas d'énormes cicatrices à signaler ! La seule particularité que possède Désirée est un petit tatouage situé sur son épaule droite et représentant un papillon.

Description psychologique :
Malgré son air de midinette, Désirée n'est plus une adolescente et vous pourrez le remarquer assez facilement. Gardant son sang froid en toutes circonstances, elle a la tête sur les épaules et le sens des responsabilités. Elle est d'ailleurs plutôt douée pour donner des ordres... Ce qui a le don d'en agacer certains. Pour ceux qui l'apprécient, elle incarne une sorte de figure maternelle.

Elle n'est pas vraiment timide mais plutôt discrète. D'ailleurs, rares sont les personnes à connaître les détails de sa vie privée. Elle ne risque pas de se confier aux élèves, après tout. Ce sont plutôt eux qui se confient à elle. Son rôle d'infirmière lui tient très à cœur, faisant de son mieux pour soigner aussi bien les petits bobos au genou que les gros chagrins d'amour.

En parlant d'amour, ce n'est pas quelque chose qui l'intéresse vraiment. Bien sûr, il lui arrive de flirter -ou plutôt de se faire draguer- mais cela ne dépasse pas le stade de la simple attirance. Il faut dire que les hommes ne sont pas sa tasse de thé, ce qui limite bien des possibilités. Bref, si Désirée aime taquiner ses mignonnes petites élèves, ce n'est que pour plaisanter. Elles n'avaient qu'à ne pas être aussi craquantes, après tout.

On peut aussi dire qu'elle est très adroite : aussi bien avec les mots qu'avec les gestes. Il ne lui arrive pas souvent de faire une maladresse, mais lorsque c'est le cas, elle trouve toujours le moyen d'arranger les choses. Ainsi, elle a la fâcheuse habitude de tout vouloir faire seule. «On est jamais mieux servi que par soi-même» et beaucoup comptent sur elle. Un poids qu'elle ne supporte pas toujours très bien.

╚> Aime/Aime pas :
Désirée aime ses élèves ainsi que son métier. Bien sûr, d'autres passions l'animent : à commencer par la danse. Évidemment, personne n'est au courant puisque cette passion lui vient de son passé. Mais à la moindre occasion, lorsqu'elle se retrouve seule avec un peu de musique, elle esquisse quelques pas qu'elle n'a pas oubliés. Plus banal, elle adore les fruits. A se demander si elle n'en mange pas trop...

Au contraire, elle ne peut supporter les personnes arrogantes et désobligeantes. Accepter l'idée d'une crise d'adolescence n'est pas insurmontable, tant que celle-ci reste dans des proportions qui la font rire. Si vous ne la voyez plus sourire, c'est que vous êtes en mauvaise posture. D'un point de vue culinaire, Désirée ne déteste pas grand chose, mis à part la viande. Et oui, une végétarienne ! Enfin, l'odeur de la cigarette l'insupporte tellement qu'elle est capable de la sentir de loin. Pratique pour coincer les petits délinquants, n'est-ce pas ?


jardin secret
«Born to blossom, bloom to perish.»

Passé :
Désirée naquit à Lyon, en France, un jour grisâtre de septembre. Beau bébé, elle fit la joie de ses parents. Ceux-ci tenaient un petit restaurant assez réputé au cœur de la ville. Les premières années de sa vie se déroulèrent donc sans accrocs quelconques, paisiblement, comme une enfant banale et innocente qu'elle était.

Petite, elle souhaitait devenir une grande cuisinière, comme ses parents. L'idée s'évanouit au fil des années au profit d'une autre : danseuse. Lors de sa dixième année, en effet, cette nouvelle passion lui était subitement venue. Et elle ne semblait pas vouloir s'en décrocher, malgré les plaintes répétitives de ses parents qui la voyaient déjà reprendre le restaurant familial.

Cinq années s'écoulèrent, toutes aussi paisibles que les dix précédentes. L'été de ses quinze ans, Désirée se préparait pour un spectacle qu'elle donnerait à la rentrée. La chorégraphie était pénible à mémoriser pour elle qui dansait toujours selon son envie, ses propres mouvements. Chaque jour de ses vacances était destiné à ses répétitions.

Ses parents, exaspérés de la voir -et surtout de l'entendre- sautiller et tourner en rond tous les soirs, décidèrent de la forcer à prendre un jour de congé. Le prétexte leur vint sans problème : un dimanche en famille où l'adolescente retrouva son cousin perdu de vue. Ils jouaient si souvent ensemble lorsqu'ils étaient petits, même si lui avait cinq ans de plus.

Désirée ne se souvient plus vraiment de ce détestable jour d'été. Personne n'aurait soupçonné cela de la part d'un cousin, pas même elle... Mais elle aurait dû se méfier de lui. Se méfier des pensées d'un homme de vingt ans qui la touchait trop à son goût. C'était sa faute. La faute de Désirée. Elle s'était débattue au point de se fouler la cheville, en vain.

Et sa passion pour la danse s'arrêta net. Pourquoi ? A cause de sa cheville qui la faisait souffrir ? A cause de cet horrible viol qui l'avait souillée et retiré toute l'innocence et la grâce de sa danse ? Quoiqu'il en soit, après cet «incident», le couple Moore envoya l'adolescente chez ses grands-parents maternels, dans un petit village reculé.

La raison de cet isolement ? Désirée était tout simplement enceinte. Combien y avait-il de chances pour que cela arrive ? Sûrement pas beaucoup. Son père ne la crut pas, l'accusant d'aller voir à droite et à gauche. Sa mère, plus compréhensive sur ce point, ne fut pas moins cruelle. Sa décision fut irrévocable : il fallait avorter.

Pendant les cinq longues années qui suivirent, la jeune fille ne cessa de se remémorer ces terribles jours. Elle n'aimait pas vraiment l'idée d'avoir un enfant de son propre cousin, d'un violeur... Mais elle ne voulait pas avorter. Cet enfant, c'était avant tout le sien. Il avait éveillé quelque chose en elle, lui avait donné de l'espoir après que tous ses rêves se soient effondrés. Et encore une fois, son rêve se brisa.

Désirée décida de vivre une vie tranquille. Son entourage s'y prêtait bien et aussi studieuse qu'elle l'était, elle se dirigea sur une voie qu'elle n'avait jamais envisagée : devenir infirmière. Une fois ses études terminées, une étrange opportunité s'offrit à elle. Devenir infirmière sur The Amazing ? L'idée la séduisit. Faire le tour du monde tout en exerçant le métier qu'elle souhaitait faire, que demander de plus ?

Autres Points :
Désirée n'exerce son métier à bord que depuis peu de temps : on peut dire qu'elle est nouvelle.

hors jeu
Fufu, don't be so serious

PSEUDO : Hily, pour vous servir
ÂGE : 16 ans dans pas longtemps.
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? Via topsite.
CODE DU RÈGLEMENT : validé by James
CRÉDITS : A quoi sert cette catégorie, au juste ? ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Désirée Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- THE AMAZING - :: Secret Life on The Boat. :: It's your Life-