Let's go!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la faim justifie... les maladresses ? |LIBRE|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aki Moonkï
╰☆ADMINISTRATEUR╰☆ADMINISTRATEUR
avatar
▐ MESSAGES : 49
▐ DORTOIR : Classique.
▐ VOTRE POSTE : Étudiant.
▐ PORTE BONHEUR : Un ballon de foot.

MessageSujet: Quand la faim justifie... les maladresses ? |LIBRE|   Ven 2 Juil - 4:27

HS /Hop ! Je poste pour lancer un peu le RP. Vous pouvez répondre si l'envie vous prends. Veuillez simplement respecter l'ordre des réponses par la suite, s'il vous plait ! /

Le soleil brillait à l'extérieur, filtrant par moment à travers les hublots du bateau qui continuait sa route sur l'océan. Ils venaient d'atteindre l'Afrique du Sud et Aki ne souhaitait pas vraiment mettre le nez dehors. De nature réservée, il ne parlait pas beaucoup et la plupart des gens n'auraient probablement pas réussis à mettre un visage sur son doux prénom. Par conséquent, le jeune brun se retrouvait la grande majorité du temps seul à trainer ici et là. Ses endroits favoris étaient la bibliothèque et sa chambre. Il avait d'ailleurs passé par ces deux endroits avant de s'arrêter devant la salle de réception, son ventre lui criant qu'un ravitaillement quelconque ne pourrait pas lui faire de tort. Bien que timide et introverti, il fallait dire qu'Aki se démarquait sans l'ombre d'un doute par son vif appétit. Pour quiconque connaissait ne serais-ce qu'un peu le jeune homme, il n'était pas rare de l'entendre dire « j'ai faim », souvent dans les moments les plus inopportuns.

Il poussa donc les grandes portes et entra dans la grande pièce qui avait des allures de cafétéria, mais bien plus chic que ce que l'on retrouvait dans la plupart des écoles communes. Cette impression venait sans doute des lustres accrochés au plafond et du tapis rouge vin qui recouvrait le sol. Enfin, là n'était pas la question ! Aki se frotta le ventre, espérant que ce geste calmerait sa gourmandise évidente, mais celui-ci ne semblait pas avoir envie de se calmer puisqu'il continuait de grogner comme un monstre au fond d'une grotte. Plissant le nez d'un air faiblement agacé, l'étudiant s'arrêta près du comptoir et pris un plateau, suivant la queue de gens qui allaient apparemment faire la même chose que lui. Il commanda tout bêtement un bol de riz et du poisson puis alla s'asseoir à une table, seul.

Observant la nourriture, il dû admettre que celle-ci semblait tout à fait appétissante. Optant pour les baguettes, Aki n'eut plus qu'à prononcer quelque chose et enfin il pouvait se mettre à manger à sa faim. Le tout ne semblait toutefois pas des plus faciles puisque Aki donnait l'impression d'être très concentré en mangeant. Il fallait voir là un besoin de ne pas salir sa table. Les bonnes manières faisaient partie de sa vie depuis sa naissance et il avait prit l'habitude de s'assurer qu'il ne laissait rien derrière. Cela avait pour avantage de lui donner un air distingué, contrairement au garçon à l'autre table qui utilisait ses mains pour manger et ne se souciait guère des grains qui retombaient inopinément sur la surface dure devant lui. Se concentrant sur son bol, Aki oublia un peu le monde autour de lui comme il avait l'habitude de le faire.

Alors qu'il s'apprêtait à prendre une nouvelle pincée de riz, il sentit un petit objet tomber sur le sol et rouler dans l'allée. La gêne le prit soudainement... Cette balle en mousse de couleur mauve ne devait absolument pas se retrouver sous le pied de quelqu'un, il ne voudrait pas que sa présence puisse blesser un être innocent ! Il se redressa donc plutôt rapidement et... fonça contre l'épaule d'une personne inconnue, un peu sonné.

Sumimas... Ah. Je... je veux dire "désolé".


Give me Laugh Everyone dreams.
Give me Pain When the time is over.
Give me High In a world of contradiction.
Give me... Dreams.

Give me Laugh A grin.
Give me Pain As much as the lies.
Give me High No place to go.
Give me... Love...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persephone Mc'Conran
ÉTUDIANT(E)► ÉTUDIANT(E)
avatar
▐ MESSAGES : 11
▐ DORTOIR : Classique.
▐ VOTRE POSTE : Etudiante !
▐ PORTE BONHEUR : Un bracelet.

MessageSujet: Re: Quand la faim justifie... les maladresses ? |LIBRE|   Sam 3 Juil - 0:48

Les yeux entre-ouvert sur le fin rideau pourpre du hublot, Persephone ne pouvais même pas encore distinguer les premiers rayons de soleil. A vrai dire, il n'était pas encore lever. Surement parce qu'à 06:25 du matin, tout le monde dors. Même le soleil. Mise a part la Lune qui, en croissant bercer sagement Persephone, mais sans effet bien distinct. C'est ainsi que la couverture ne cachant que le bas du corps de demoiselle, la poitrine a découvert, Persephone se leva de son lit, pour se diriger vers la salle de bain. La ou elle se dénudera plus qu'elle ne l'était déjà, nue, laissant apparaître sur son corps, quelque frissons. Elle pénétra dans la douche, ou elle se disposa contre la paroi, laissa se déverser sa peau, l'eau brûlante de sa tête, jusqu'à ses pieds. Les yeux fermer, elle leva la tête, sans se soucier de la température de l'eau. Sa peux devenant légèrement rouge, après quelques minutes passer sous cette dernière. Elle se décida a l'éteindre et prit le savon pour se laver. Au final, Persephone aura passer plus d'une heure dans sa salle de bain. Toutefois, ce n'était que le temps de se laver. Après il fallait se coiffer, se maquiller (légèrement), s'habiller, oui oui. Car Persephone fait très attention a son apparence, quelque peux enfantine je l'admet. Qui plus est, ses yeux divaguant sur l'horloge, qui, cette dernière laisser apparaître l'heure de 08:15. Elle avait donc le temps d'aller se promener sur le navire. Elle allait encore trainer seule, comme chaque jours.

En allant sur le pontons du célèbre bateaux, Persephone s'aperçut qu'il avait quittait l'Angleterre pour se retrouvait désormais a Afrique Du Sud. Un pays chaud comme elle les aimes. Persephone porte une certaine attention aux pays chaud, aller savoir pourquoi. Ça la passionne. Notre jeune fille est une fan de culture autre que la sienne. A vrai dire, Persephone n'a pas de religion particulière, elle ne crois en rien. C'est aussi simple que ça. Mais adore ce renseigner et pouvoir étudier les religions encore inconnues de son palmarès. Elle sortit de sa chambre, et marcha jusqu'à une pièce pas étrangère a la demoiselle, des cafetières, des tables avec des chaises, des gens qui mangent. La salle de réception ? Tout pille ! Persephone sursauta a l'entend d'un gargouillement et posa sa main sur son ventre, qui réclamait a mangé.

Elle fit la queue comme la plupart des gens du navire. Et tandis, que les gens a ses côtés riais aux éclats, elle, Persephone était la muette, ne ce souciant pas des personnes l'entourant. Qui la bousculait, la critiquer, oui oui sa arrive aussi. Mais elle les ignores, comme si elle allait se rabaisser a leurs lamentable niveau. Leurs stupidité frôle les quatre ans d'âge mental. Ce qui vraiment, désole Persephone, qui pensait que les gens d'ici avaient un minimum de mentalité. Le seul point ou elle s'était trompé en faite. Mais bon passons. Le ventre de notre rouquine réclame toujours à mangé et, après plusieurs minutes de queue épouvantable. Le moment de se servir est enfin arriver. Un sourire satisfait ce dessine alors sur le visage de Persephone.

Après s'être servis elle marcha en direction d'une table pas vraiment peuplé, n'y étant installer qu'un seul jeune homme. Lui aussi silencieux, ce qui est totalement normal, qui parlerais seul devant tant de monde .. Quand, après quelque pas lent elle regarda l'homme se lever pour cherchait une balle de couleur mauve au sol le percutant au niveau de l'épaule. Et nu pas le temps de s'excuser qu'il l'avais déjà fais avant elle.

« Veuillez - m'excuse. Tout va bien pour vous ? »

Pour la seconde fois de la journée, mais aussi pour paraître ' sympathique ' aux yeux des autres habitants du navire, elle esquissa un léger sourire plus que significatif pour elle.

{ HRP > Désolée si mon post n'est pas a la hauteur de tes espérance, ou s'il ne te plait pas directement x). J'ai fais comme j'ai pu ;_; }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ailleurs.forumotion.com/index.htm
 

Quand la faim justifie... les maladresses ? |LIBRE|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- THE AMAZING - :: On The Deck (A) :: Salle de Réception-